Actualités rénovation Damien

Retrouvez ici l’actualité des travaux de restauration de Damien

 

14 Janvier 2016

Le bateau est revenu à l’endroit le 14 janvier. Le charpentier s’attaque au pont à présent.
Photos Joël SELO (Association des Amis du Musée maritime de La Rochelle)

IMG_2408

IMG_2412

IMG_2413

 

22 Mai 2015

La rénovation suit son cours. Fin du collage du 3ième pli sur la coque de Damien… Celle-ci devrait être prête pour une exposition publique au Grand Pavois de La Rochelle en septembre prochain !

P1040738

P1040735

P1040742

 

16 Janvier 2014

La rénovation de Damien suit son cours au Chantier Nautique du Vieux Port à La Rochelle. Après la mise en place des lisses longitudinales, le collage des premiers plis d’acajou tranché devrait débuter vers la mi-février (Photo G.J.).

P1040501

 

29 Septembre 2013

Les travaux de rénovation sur Damien ont commencé par un nouveau chavirage!
Mais cette fois pour la bonne cause, dans le Chantier Nautique du Vieux Port à La Rochelle

 

1 août 2012

40E ÉDITION ANNIVERSAIRE DU GRAND PAVOIS : « SAUVONS DAMIEN »

Damien en chantier. 2012.

• Une opération restauration de Damien lancée officiellement au Grand Pavois,
• Damien, exposé en l’état, au Grand Pavois,
• Une donation ouverte à tous,
• Une volonté commune de voir naviguer Damien.

Fil info : Le Grand Pavois, salon nautique international à flot, se tiendra du 19 au

24 septembre 2012 au Port des Minimes de la Rochelle. Plus de 850 exposants sont attendus sur 100 000 m2 d’exposition. 300 bateaux seront présentés à flot sur 750 exposés au salon. Des espaces thématiques seront une fois de plus proposés à tous les visiteurs et Le Brésil sera le pays invité d’honneur de cette 40e édition. Référence des passionnés, le Grand Pavois offre l’opportunité unique d’essayer les bateaux en mer avant l’achat. Le Grand Pavois se place dans le Top 5 des salons nautiques internationaux à flot.

Qu’on se le dise : il y aura du travail à faire ! Mais quel challenge et quel pari incroyables de se dire que le mercredi 19 septembre 2012 commencera au 40e Grand Pavois de La Rochelle, une formidable aventure : celle de revoir naviguer Damien. Une aventure qui n’a aucune commune mesure avec celle, commencée en mai 1969, par deux hommes, Gérard Janichon et Jérôme Poncet qui prennent le large de La Rochelle à bord d’un bateau qui deviendra légende. Cinq ans de navigation et 55 000 milles parcourus, cinq ans de navigation et la naissance d’une vraie philosophie tournée vers la mer, la nature, l’effort et l’accomplissement personnel. Retour en arrière…

Gérard Janichon et Jérôme Poncet, alors étudiants, rêvent d’un tour du monde à la voile. 1965 marque le début du projet. « Notre rêve était de partir faire le tour du monde sur un voilier de 10 mètres spécialement étudié, et à un équipage de trois garçons d’une même jeunesse. Jeunes et décidés, nous l’étions. Nous n’avions pas un sou vaillant, je n’avais jamais mis les pieds sur un voilier et, qui plus est, c’est à Grenoble que nous passions des heures le nez sur le bleu des mappemondes. » Ces mots sont de Gérard Janichon tirés du livre, véritable succès littéraire encore aujourd’hui, « Damien autour du monde ».

Il y a 39 ans…
Ils prennent le large le 25 mai 1969 de La Rochelle à bord d’un bateau sorti des cartons à dessin d’un architecte britannique, Robert Tucker. Remontant au Spitzberg, dans l’archipel de Svalbard, ils naviguent au milieu des glaces, rejoignent le Groenland, puis redescendent la côte américaine jusqu’aux Antilles. Ils longent la côte Est de l’Amérique du Sud, atteignent le Cap Horn à la voile le 4 mars 1971, après avoir remonté l’Amazone sur plus de 2 000 kilomètres. Ils visiteront les îles subantarctiques, la Géorgie du Sud, Crozet, Kerguelen, Heard, Macquarie, rejoindront la Tasmanie, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie avant de traverser tout le Pacifique contre les vents et de rallier Tahiti. De là, ils descendront vers l’Antarctique, mouilleront sous le cercle polaire, avant de remonter vers les Shetlands du sud, la Géorgie du Sud, l’Argentine et le Brésil. Un mythe est né !

Le 22 septembre 1973, poussé par une petite brise d’Ouest, Damien se glisse entre les deux tours de La Rochelle. Une escorte d’honneur est improvisée. Des passionnés, des photographes, des journalistes sont là. Jérôme Poncet a même sa caméra à la main pour immortaliser ce retour. Leur tour du monde s’achève enfin, 55 000 milles ont été avalés et Damien glisse dans la foulée au premier Grand Pavois, qui se tient alors du 21au 24 septembre 1973 au Port des Minimes. Gérard et Jérôme sont entourés, sollicités, félicités pour cet exploit. Un livre en 3 tomes naîtra de ce voyage initiatique autour du globe « Damien : du Spitzberg au Cap Horn » qui marquera les vies et les esprits de nombreux navigateurs, futurs navigateurs et futurs circumnavigateurs ! La légende Damien est née… « Partir, vouloir tout quitter à peine sorti de l’adolescence, c’était délibérément donner une direction (un sens aussi) à sa vie, accepter d’être mis à l’écart, paria pour les uns, envie des autres » Gérard Janichon.

Exposé au Grand Pavois en 1973… et en 2012 !
Juin 2012, une conversation naît dans les bureaux de l’organisation du Grand Pavois. Où est Damien ? Peut-on le retrouver ? Dans quel état est-il ? Et si on prenait le pari de le refaire naviguer à l’image du Joshua de Bernard Moitessier, aujourd’hui présent dans les Pertuis Rochelais ? La quête commence… Le bateau est situé : il n’est pas bien loin, il est au Chantier du Vieux Port de La Rochelle qui le maintient en vie. A qui appartient-il ? Hubert de Chevigny est l’actuel propriétaire du bateau. Nous échangeons avec lui par mail, il est au Canada. Il donne son accord, souhaite revoir le bateau naviguer, lui qui l’avait déjà sauvé d’une mort certaine en le retrouvant dans un hangar dans le Nord de la France. Damien est déjà classé Monument Historique, un point important. Tout de suite, enthousiasme et volonté sont clairement exprimés. La DRAC (Ministère de la Culture) nous assure d’un soutien plein et entier derrière ce projet. Les Amis du Musée Maritime de La Rochelle (AMMLR) sont sollicités pour assurer la partie associative et gestion post-restauration du Damien, ils sont enthousiastes et partants à l’image de ce qu’ils ont construit autour du Joshua de Bernard Moitessier au Musée Maritime de La Rochelle et qui navigue toute l’année, grâce à eux. Enfin, clé de voûte de l’ensemble : Gérard Janichon donne son accord pour ce projet aux conditions de pouvoir suivre la restauration de Damien, de voir le bateau naviguer et que Damien accueille de nombreux passionnés pour cette nouvelle vie. Le Grand Pavois, à l’initiative de cette grande aventure, exposera Damien et suivra le projet partie prenante : l’idée étant de revoir naviguer Damien d’ici trois ans ! Damien sera exposé au Grand Pavois tous les ans pour permettre à tous et à chacun de suivre l’évolution de la restauration. Une vraie histoire de passionnés prend forme…

Un vrai travail de restauration
Damien est souffrant, malade… En résumé, le bateau est en mauvaise posture. Aussi, c’est dans cet état qu’il sera présenté au Grand Pavois, au sein du Village Bois. Pas d’embellissement de dernière minute, pas de « cache-misère », Damien sera présenté dans son état actuel à l’ensemble de ceux qu’il a fait rêver. Si certains partenaires comme la DRAC se sont d’ores et déjà engagés à participer à la restauration, il faut dès aujourd’hui faire appel à des aides complémentaires, à des partenaires privés, mais aussi lancer une donation ouverte à tous. Côté médiatique, nul doute que ce projet devrait avoir l’écho qu’il mérite. Le Grand Pavois s’y engage !

Une donation lancée au Grand Pavois
Si le bateau sera exposé au Grand Pavois, il sera également possible au plus grand nombre de participer et de contribuer à la restauration de Damien. L’association des Amis du Musée Maritime de La Rochelle collectera les dons qui serviront à la « lente » reconstruction de ce bateau légende. Ensemble «  Sauvons Damien ! »

Damien en chiffres, c’est :
• Plan : Robert Tucker (GB)
• Construction : chantier Nautic Saintonge (Mr. Yves Desbordes) à Saujon (17)  en 1967 – 1968
• Longueur : 10,10 m
• Largeur : 3,08 m
• Déplacement : 5 tonnes environ
• Coque : bois moulé, acajou 4 plis de 5 mm.
• Etrave, quille, étambot, allonge de voûte : acajou lamellé collé
• Varangues : acajou massif et lamellé
• Lisses et serres : sapin du Nord
• Rouf : acajou et CP marine 27 mm
• Equipements : mât Nirvana de 10,40 mètres sur le pont, gréements Sarma, voiles Hervé, accastillage Goiot, moteur Couach BD2 15ch essence, réservoir 10 litres

Crédit photos : Damien en navigation / Collection personnelle Gérard Janichon – Damien en chantier / JMCA-Grand Pavois

Ce qu’il faut retenir…
Nom : Le Grand Pavois
Le lieu : Port des Minimes à La Rochelle
Les dates : du mercredi 19 au lundi 24 septembre 2012 de 10 à 19 heures
Exposants : 850 exposants de 38 pays sur 100 000 m2 d’exposition
Bateaux exposés : Plus 750 bateaux exposés dont 300 à flot
Pays Invité d’Honneur : Le Brésil
Spécificités : Villages et espaces thématiques, essais en mer, nouveautés en avant-première mondiale…
Le nombre de visiteurs : 100 000 visiteurs
Photos libres de droit en haute définition : Espace Presse www.grand-pavois.com

CONTACT PRESSE  ASSOCIATION DU GRAND PAVOIS
tél : +33 5 46 44 46 39 / fax : +33 5 46 45 32 24

Pierrick GARENNE / pgarenne@grand-pavois.com – Véronique LARGEAU / vlargeau@grand-pavois.com / Floriane BOUILLARD / fbouillard@grand-pavois.com

← Retour